06.11 2017

La chambre nationale des conseils en gestion de patrimoine

La chambre nationale des conseils en gestion de patrimoine

La Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine de son abréviation CNCGP, fait partie d'un des principaux syndicats professionnels sur le métier de conseiller en gestion de patrimoine, ainsi que de conseillers en investissements financiers de France. Présider par Benoist Lombard depuis 2014, la CNCGP regroupe à elle seule, plus de 3490 adhérents en comptant les personnes physiques et entreprises en 2017, avec 80% des effectifs de la profession.

CNCGP, ses principales missions

Selon les principes stipulés dans ses statuts, la CNCGP a pour principal objectif d'assurer la représentation, la discipline, l'indépendance, ainsi que la défense des intérêts économiques, matériels et moraux de tout ce qui concerne de près ou de loin au métier de CGPI en France.

Les principaux membres de la CNCGP qui sont constitués aussi bien de personnes physiques que morales sont représentés en grande partie par des conseillers en gestion de patrimoine CGP, de cabinets de conseil patrimonial, disposant tous sans exception, du statut de CIF (Conseiller en Investissement Financier).

De ce fait, la Chambre a donc pour vocation de mettre à la disposition de leur clientèle, des professionnels du métier qui les encadrent, les assistent, les guident et les conseillent sur l'organisation de leur patrimoine ou leur projet d'investissement. Par ailleurs, la CNCGP remplit également une fonction d'assistance vis-à-vis des conseillers en gestion de patrimoine.

En effet, la Chambre ne se contente pas de recruter de nouveaux adhérents, mais pour assurer leur efficacité, elle les accompagne dans les différentes procédures de formations en mettant à leur disposition, des documents spéciaux qui serviront de références quant à la conformité de leur pratique par rapport à la réglementation en vigueur.

Les principes fondamentaux des adhérents à la CNCGP

Anciennement appelée Chambre Syndicale des Conseils en Gestion de Patrimoine (CSCGP) depuis 1978, la CNCGP s'impose depuis toutes ses années, comme étant un véritable leader du conseil patrimonial en France.

C'est pourquoi afin de garder une certaine notoriété, l'entreprise se doit d'imposer quelques principes fondamentaux que les adhérents se doivent de respecter à la lettre dès lors qu'ils sont admis et reconnus comme étant adhérents officiels à la Chambre.

A cet effet, les membres de la CNCGP ont l'obligation et le devoir de signer une charte de déontologie de manière à vérifier leur honorabilité, ainsi que leurs réelles compétences dans leur exercice professionnel.

Toutefois, c'est la procédure initiale à suivre, mais la garantie d'une relation de confiance entre clients et professionnels s'articule autour de 5 piliers fondamentaux : le respect des réglementations en vigueur, la réactualisation des connaissances et des compétences, l'engagement déontologique et éthique, l'existence d'une assurance Responsabilité Civile Professionnelle spécialement dédiée au métier, l'affirmation d'une forte valeur ajoutée dans une logique interprofessionnelle.

Frédéric Hottinger, ne faisant pas partie des adhérents, mais particulièrement reconnu pour ses hautes compétences dans le domaine de la finance, notamment au niveau de l'investissement financier, ajoute que les avantages au sein de la CNCGP sont nombreux aussi bien pour les particuliers (placement d'argent en sécurité, préparation de la retraite,…etc), les adhérents (assurance professionnelle négociée au meilleur tarif, accompagnement et assistance,…etc) que les partenaires (des solutions originales sur-mesure, possibilité de former les adhérents,…etc).

  La CNCGP demeure une véritable référence en matière de gestion de patrimoine et d'investissement financier. On y trouve des acteurs compétents et expérimentés de la finance qui mettent leurs atouts à la disposition d'une clientèle de plus en plus exigeante en terme de qualité de prestation et de services.